Wavy

Financer des formations professionnelles en coiffure ou esthétique

Dans le secteur de la beauté, que vous travaillez en institut de beauté ou salon de coiffure, les produits, les technologies et les modes évoluent. Afin de répondre correctement aux demandes formulées par la clientèle les professionnels doivent se former régulièrement.

La coiffure et l’esthétique sont deux secteurs en évolution permanente où la formation est essentielle. Et pour cause, elle brise votre routine et permet de développer vos compétences et votre activité. Que vous soyez patron ou salarié vous, vous ne pouvez pas être hermétique à l’apprentissage, car vous avez conscience qu’il est important d’accroître votre savoir-faire. Problème, les formations professionnelles coûtent cher et il n’est pas toujours simple d’y accéder. Pourtant vous devez savoir que la formation est une obligation et que des organismes de financement existent.

L’organisme paritaire collecteur agréé (OPCA)

Pour commencer, voici la façon la plus courante pour financer les formations du secteur de la coiffure ou de l’esthétique. En France, les entreprises de moins de 10 salariés versent 0,55% (1% à partir de 10 salariés) de leur masse salariale à l’OPCA. Une fois les fonds collectés, l’OPCA finance les formations jugées nécessaires à l’évolution des entreprises ou des salariés. Il existe au total 18 OPCA, en ce qui concerne le secteur de la coiffure et celui de la beauté AGEFOS-PME et OPCALIA sont les référents. En ce qui concerne les chefs d’entreprise, ils doivent cotiser au FAFCEA qui est un organisme de formation adapté aux patrons artisans.

Pour bénéficier ou faire bénéficier des financements, l’employeur doit s’adresser à la caisse concernée, munie deson numéro d’adhérent AGEFOS ou OPCALIA et/ou FAFCEA. Le dossier sera ensuite pris en charge par l’organisme.

Le compte personnel de formation (CPF)

Anciennement appelé Droit Individuel à la Formation (DIF), le CPF donne le droit à un certain nombre d’heures de formation. Le compte est alimenté de 24 heures par année de travail à temps complet jusqu’à l’acquisition d’un crédit de 120 heures maximum sur 5 ans. L’inscription des heures se fait automatiquement chaque année. Elle s’effectue à la fin du premier trimestre suivant l’année pendant laquelle vous avez acquis des droits. Avec ces heures vous aurez accès à une multitude de formations que vous soyez travailleur indépendant, salarié ou même chômeur. Bon à savoir, l’employeur n’a en aucun cas le droit d’imposer une formation CPF, les heures appartiennent au salarié et lui seul est en mesure de choisir la formation qu’il désire.

L’aide individuelle à la formation

La dernière aide est destinée aux chômeurs, et peut être utilisée de plusieurs façons. Se former à un nouveau métier dans le but d’une reconversion ou se former pour accroître un savoir-faire existant. Pôle Emploi n’exige qu’une seule chose : « La formation doit constituer une étape déterminante avant la reprise d’emploi ». Ainsi si vous êtes inscrit chez Pôle Emploi et que vous souhaitez bénéficier de cette aide financière vous devez faire une demande au plus tard quinze jours calendaires avant le début de la formation. Le montant versé à l’organisme de formation sera calculé au cas par cas.

Chaque année vous cotisez pour avoir accès à des formations professionnelles, alors que vous soyez patron ou employé, profitez-en, sachant que ceux qui se forment gagnent 20% de plus !

Vous voulez savoir comment gagner plus et trouver le temps de partir en formation bien que vous ayez votre salon de coiffure ou votre institut de beauté à gérer ? Contactez la team Wavy au 0 805 08 9000 (n° gratuit), on a la solution !